Binôme de Choc

Dans cette nouvelle datant de 2004, le lecteur entre dans la peau d’une partie d’un binôme policier confronté à une affaire très physique, dont le dénouement surprendra les moins perspicaces…

 » Il a vraiment rien pour lui mon partenaire ! Il est plus gras que moi et plus lent aussi. Il saute beaucoup moins haut que moi. Mais surtout il est nettement moins futé que moi ! Ça doit être pour ça qu’on nous a mis ensemble pour constituer ce binôme policier. En fin de compte, nous sommes un peu les Laurel et Hardy de la Police : lui c’est le gros pas très futé et moi le petit rusé ! Oui, je crois que cette comparaison nous définit bien !

Le seul problème entre nous, c’est que c’est lui qui donne les ordres et moi qui exécute ! Que voulez-vous, c’est la dure loi de la hiérarchie, il est plus gradé que moi ! Du coup, je fais celui qui obéit aux ordres, qui applique à la lettre les directives de ce « petit chef » ! Lui, ça lui fait plaisir de jouer le rôle du dominant. Quant à moi, je reste philosophe, je jubile intérieurement de savoir que c’est moi le plus malin et le plus efficace par voie de conséquence !

Tenez, d’ailleurs, nous avons vécu dernièrement une affaire qui nous a prouvé combien je lui étais supérieur, et de loin ! (lire la suite)

Avis des lecteurs

Il n'y a pas encore d'avis.

Ajouter un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.