En vers… et contre tout

L’auteur livre ici le résultat de son autre passion : la poésie. Considérant celle-ci comme l’expression plus intime de ses peurs, ses espérances, ses coups de cœur, Sébastien Theveny explore dans ce recueil les thèmes de la famille, de l’amour, de la nature et de l’écriture. La mort du père est très présente, comme si l’introspection en vers était une nécessité pour l’auteur afin d’exorciser ses démons… Passant du léger au grave, En Vers et Contre Tout vous fera rire, pleurer et vous émouvoir. Les poèmes sont accompagnés de photos qui donneront au lecteur une image mentale à laquelle s’accrocher pendant la lecture des poèmes.

 

Tarif Kindle: 1,99 €   Tarif Broché: 9,99 €

Acheter sur Amazon

Description

L’idée de ce recueil m’est venue suite à la diffusion sur Facebook de certains de mes poèmes, fraîchement conçus ou plus anciens. À chaque fois, ceux-ci emportaient l’adhésion des lecteurs, lesquels m’ont souvent demandé si j’avais déjà – ou si j’envisageais – de constituer un tel recueil. Ce à quoi je répondais « Pourquoi pas ! ».

Alors je me suis pris au jeu, ai farfouillé parmi mes archives et retrouvé ces différentes œuvres de l’esprit, fruits de différentes époques et de différents lieux. J’indique d’ailleurs la date à laquelle chacune de ces poésies a été écrite, le lecteur jugera de l’évolution de mon inspiration et de mon style… L’écriture couvre la période allant de 2002 à 2016. 14 ans de versification diverse et variée, réalisée tantôt dans l’intimité de la nuit, tantôt dans un café, ou encore lors de petits jeux au sein d’ateliers d’écriture auxquels j’ai participé comme écrivant puis comme animateur.

 Qui dit recueil dit tentative d’ordonnancement… Aussi, j’ai compilé les textes sous six parties : la Famille, l’Amour, la Nature, l’Écriture, les Miscellanées, et les Colères.

Dans la partie Famille, la figure dominante reste celle de mon père, parti trop tôt à 53 ans, en 2009. Certains poèmes ont été écrits à vif à cette date-là tandis que d’autres ont surgi cette année, comme une réminiscence inévitable, à l’heure où les enfants grandissent et l’année où mon premier roman paraît. Mon Père aurait tellement été fier de tout cela, c’est pourquoi ma plume s’est envolée pour l’évoquer de nouveau…

La section Amour dépeint l’éventail des amours de jeunesse, de l’âge adulte et de l’âge mûr. À chaque époque de la vie sa perception des sentiments et du corps de l’autre…

La Nature aussi m’a souvent inspiré : elle est si vaste, si changeante, si différente en été ou en hiver. Si fragile, aussi…

L’Écriture inspire l’écriture ! C’est le serpent qui se mord la queue, l’éternel recommencement, la fierté aussi de voir son œuvre publiée et surtout appréciée des lecteurs… à qui je rends également un vibrant hommage !

Dans les Miscellanées je glisse quelques inclassables, souvent légers, parfois drôles, fruits d’une écriture plus déliée, moins académique, plus libre…

Enfin, l’actualité parfois m’a conduit à coucher sur le papier mes Colères : c’est le cas ici où je m’indigne sur le sort de deux personnes victimes, l’un du terrorisme aveugle, l’autre d ‘une justice à peine plus clairvoyante…

 Je souhaite à ceux qui me liront, sans nul doute des passionnés des mots, de prendre beaucoup de plaisir à découvrir ces poèmes, autant que j’en ai pris à les écrire !

 Sébastien Theveny, 5 décembre 2016.

Avis des lecteurs

Il n'y a pas encore d'avis.

Ajouter un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.